Des vibrations à plusieurs kilomètres


Les éoliennes ENERCON E101 de 3 MW font partie des grandes éoliennes émettant des infrasons entre 1 Hz et 0,2 Hz, fréquences responsables du mal des transports.

Des études ont été réalisées au Canada, en Angleterre et en Allemagne montrant que les infrasons pouvaient être perçus jusqu’à 25 km ! [1]

Lors de leur 118e congrès en mai 2015, les médecins allemands ont invité le gouvernement fédéral à mettre fin, par la recherche scientifique, au manque de connaissances sur l’impact qu’ont sur la santé les infrasons et les basses fréquences des éoliennes. [2]

Vu la distance des éoliennes, les maisons de Villemartin ou des Hayes sont de bonnes candidates pour procéder à une campagne de mesure des infrasons à l’intérieur des habitations : très faible distance aux habitations, 3 éoliennes de 3 MW distantes de 450m les unes des autres et d’un type dont on est certain qu’il émet des infrasons à des fréquences inférieures à 0,7 Hz (la nauseogenic zone des publications scientifiques américaines).

infrasons_r

Des spécialistes en acoustique pourront confirmer les études en cours ou déjà publiées sur le sujet et démontrer, par des mesures, que les éoliennes peuvent provoquer des troubles sur les populations.


[1] Distances de sécurité
[2] Congrès des médecins allemands
[3] Éoliennes – Sons et infrasons

Les commentaires sont clos.