La fracture, là encore !


village_rL’impact des éoliennes sur le tissu social est catastrophique.

Dès que l’on introduit le mot « éolienne » au sein d’une population, on introduit partout la division : chez les élus, dans les familles, parmi les enfants à l’école, dans les associations, chez les professionnels du commerce, du tourisme, de l’artisanat, dans les équipes d’entraide entre agriculteurs. [1]

Des amis d’enfance sont fâchés à mort à cause des éoliennes…

Cette fracture est la conséquence des méthodes employées par les promoteurs qui sous-évaluent et cachent volontairement les nuisances quand ils présentent leurs projets aux élus, à la population, aux signataires.

Il y a encore une dizaine d’années, les gens venaient s’installer à la campagne. Aujourd’hui, des gens s’en vont !


[1] La bataille des villages

Les commentaires sont clos.