Déboisement

Alors que les recours déposés par l’Association sont toujours pendants devant la Cour Administrative d’Appel de Lyon, la CNR a estimé qu’elle pouvait prendre le risque de procéder au déboisement des parcelles destinées à recevoir les éoliennes.

Ce sont ainsi 2 hectares de forêt (résineux et feuillus) qui ont été rayés de la carte forestière entre le 18 janvier et le 15 mars par une entreprise de Ronno, les entreprises locales (St Bonnet, St Igny, Aigueperse) n’ayant pas été sollicitées.

Nous avions demandé à ce que les surfaces boisées supprimées soient replantées à proximité. Nous avons apparemment été entendus puisque la CNR a signé une convention avec la mairie de Saint Igny de Vers pour reboiser… une zone humide !

Cette zone humide, en forme de vaste cuvette et située sur le site, ne pourrait-elle pas servir à autre chose dans le cadre des travaux de terrassement et ne serait-il pas plus facile de planter des arbres sur de la terre plutôt que dans l’eau ?

La CNR, qui vient de déboiser Champ Bayon et qui s’apprête à bouleverser l’écosystème local se pose en défenseur de la biodiversité en laissant derrière elle cette magnifique inscription. Mépris ou provocation ? Les deux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *